Back to Top
 
 
 

Monthly Archives: avril 2015

Etre ou ne pas naître …mère ?

Vie féminine Charleroi-Thuin et Les Nouvelles Complices vous invitent avec plaisir à la première représentation de leur nouvelle pièce au théâtre de L’Ancre, les 29 et 30 avril prochains à 19h.

Etre ou ne pas naître …mère ? est le résultat d’un travail collectif d’écriture autour de la maternité et ses multiples enjeux pour les femmes et la société dans son ensemble. Un travail d’improvisation, de jeux et techniques scéniques, interprété par 6 femmes, comédiennes non professionnelles. Martine Delabie, Myriam Manderlier, Arlette Wolter, Nelly Helpiquet, Mirella Minne et Brigitte De Leeuw illustrent avec tendresse, humour et joie ces paroles de femmes.

Spectacle mis en scène par Christiane Girten, en collaboration avec le Théâtre de l’Ancre. Chaque représentation pourra faire ensuite l’objet d’un débat avec les comédiennes.

PAF : 5€
Info et réservation : Vie féminine 071/32.13.17 ou charleroi@viefeminine.be


Bibliothèque communale d’Erquelinnes :

Les Baladins du Dé…Lire

vous invitent à des jeux interactifs et des lectures autour du thème

« I love … Liberté d’Oser Vouloir Exprimer »
dans le cadre de l’opération « Je lis dans ma commune » le mercredi 29 avril à 19h à la Bibliothèque communale d’Erquelinnes.

 

PAF : gratuit !

 

Bienvenue à tous !

 

Les bibliothécaires

Administration Communale d’ Erquelinnes

Rue Albert Ier, 51

6560 ERQUELINNES – BELGIQUE

Tél.: 071/55.92.60 – Fax.: 071/55.93.10

« ROYAL BOCH, LA DERNIÈRE DÉFAÏENCE »

jeudi 30 Avril 2015 – Salon Communal d’Erquelinnes 20H00 – 8€ (étudiants : 5€ – article 27 : 1,25€)

La compagnie Maritime.

Maintenant que l’occupation a été votée, il faut s’organiser. Et nous ne sommes plus  que 46. Avant, nous étions 1.600 ! Alors vient le temps des nuits de garde et des journées longues au cours desquelles on se raconte. Je me souviens, de ma première journée à l’usine, j’avais 14 ans. Et 40 ans plus tard, je suis toujours là… Mais occuper une usine grande comme un paquebot, on arrête jamais, et on a gardé l’outil en état. On était prêt à retravailler le lendemain. Et on en produisait de la vaisselle, avant. Des kilomètres de piles de vaisselle. Faut dire, on était une famille, une grande famille, et ce qu’on produisait partait jusqu’en Amérique ! Et maintenant, notre savoir faire, il va aller où ? En Chine ? Mais bon, on a été soutenus; presse, spectacles, jeunes, tout le monde est passé. Quand on travaillait, il n’y avait jamais personne mais maintenant qu’on occupe, il y a plein de monde; allez comprendre! Et puis il y a eu un repreneur, et on y a cru, et pas rien qu’un peu. On se méfiait, à force. Quatre faillites, ça aiguise l’analyse. Ah, si la ville avait voulu, Royal Boch aurait continué à être au centre de la ville, son coeur, son poumon, son âme même. Mais face à un centre commercial, ça ne fait pas le poids. Enfin bref, aidé des pouvoirs publics, Royal Boch a été repris par un nouveau patron. Et alors ? Et alors, on ne va pas tout vous dire. Venez à l’usine, qu’on vous raconte…

Animation et Mise en scène : Daniel Adam
Dramaturgie  et coordination artistique générale : Claude Lemay
Avec : Martine Joniaux, Martine Magnies, Marie-Thérèse Mancini, Brigitte Roland, Maria Russo, Michel Therasse, Jean-Jacques Verhelst, Inès Zanini, et la complicité de Marie-Jeanne Durieux et Luigi Restaino
Création des éclairages : Michaël Gits (CCRC)
Choix des musiques et sons : Hugo Adam
Création images vidéo et suivi : Joël Splingard
Création des effets visuels : Jean-Luc Gason (Franco Dragone Entertainment Group)

http://www.lacompagniemaritime.be/index.php?option=com_content&view=article&id=40%3Aroyal-boch-histoire-a-distribution&catid=21&Itemid=2

Une organisation du PAC.