Back to Top
 
 
 

Category Archives: 000ARCHIVES

« LE JOUR OU MA MÈRE A RENCONTRÉ JOHN WAYNE »

samedi 4 Avril 2015 – Thuillies 20H00 – 8€ (étudiants : 5€ – article 27 : 1,25€)

Compagnie La Langue Pendue.

Avec « Le jour où ma mère a rencontré John Wayne », Rachid Bouali rend, à sa maman, un hommage d’une tendresse et d’une justesse magnifiques. À travers elle, il salue aussi toutes les mères du monde et nous raconte avec humour, poésie et beaucoup d’émotion, une histoire aussi intime qu’universelle.

Une épopée des  » petites gens « , construite comme un film où il multiplie zooms et travellings, bouscule les plans, croise les époques et les décors et nous déroule le petit monde de sa mère : son canapé vert, son buffet style élisabéthain de chez Conforama, les feuilletons télévisés qu’elle utilise comme méthode assimil, sa découverte des théories de Dolto et le jour où elle a vu John Wayne pour la première fois.

Ecriture et interprétation : Rachid Bouali
Mise en scène: Alain Mollot
Création lumière : Claire Lorthioir
Coproduction : Cie La Langue Pendue (Villeneuve d’Ascq), le Grand Bleu ENPDA
(Lille), Le Strapontin (Pont Scorff)

Avec le soutien de La DRAC Nord Pas de Calais du Conseil Régional Nord Pas de Calais et du CGRI

http://www.lalanguependue.fr/site2.html

« MONSIEUR FRAIZE »

ATTENTION !!!!! VENDREDI  17 Avril 2015 – Thuillies 20H00 – 8€ (étudiants : 5€ – article 27 : 1,25€)

Seul en scène de et par Marc Fraize

Tout public à partir de 10 ans

Durée : 80 minutes environ sans entracte

Après plus de 1000 représentations, les nombreux festivals où il remporte un vif succès, les encouragements « particuliers » de Laurent Ruquier sur France 2 et Avignon Off à guichets fermés, Monsieur Fraize vous donne rendez-vous avec son spectacle en tournée…

Monsieur Fraize dérape sur scène avec un « excusez-moi » à l’emporte pièce qui vous met le cœur à l’ouvrage et les zygomatiques en péril. La salle est en osmose, surprise qu’à notre époque, sans la moindre vulgarité, ce petit bonhomme ne nous offre finalement que le rire en tendresse. Lorsque vous viendrez le voir, prenez vos mouchoirs afin qu’il croit que vos larmes sont celles de cœurs  purs et non pas celles de  fous rires moqueurs.

http://www.monsieurfraize.com/

L’ASBL Haute Sambre en Transition :

L’ASBL Haute Sambre en Transition poursuit son développement.

Et voici l’annonce de 2 nouveaux projets pour le prix d’un…

Les Jeudis de la transition se dérouleront tous les 2ème jeudis du mois. Le but? Rendre concret la Transition. Des conférences, des projections de film, des ateliers pratiques, des échanges de savoir,…


L’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/1566377583640264/

Le premier Repair café en Haute Sambre est prévu le 20 avril et est une collaboration entre Enéo et Haute Sambre en Transition. Les suivants seront organisés tous les 3ème lundis du mois de 15h à 19h à l’Espace Transition.

Une dernière date pour la route, nous organisons un moment d’échange sur des projets de Transition le dimanche 26 avril de 10 à 13h. Nommé Forum Transition, cet évènement aura lieu à Merbes le Château et aura pour objectif de mobiliser et mettre en projet toute personne intéressée par la Transition…

Les infos suivront…

Bibliothèque communale Roger Foulon : « Balade en vues »

Lors du « Printemps des Bibliothèques » nous « Rêvons le monde »

Nous vous proposons, à cette occasion, une « Balade avec vues » :
exposition de photographies réalisée par l’Association momentanée
«Collectif Rouche eye  D’jaune »

Cette exposition se tiendra du 20 mars au 20 avril 2015 dans les locaux de la bibliothèque
(entrée par le Chemin du Martinet)

Vernissage le vendredi 20 mars à 18h30

Activité gratuite
L’exposition sera accessible durant les heures d’ouverture de la bibliothèque.

En collaboration avec la Province du Hainaut

Contact et renseignements :
Bibliothèque de Thuin

Carte blanche à Paul Jorion

« Carte Blanche à Paul Jorion »,

ce mercredi 22 avril à 20h00, dans les locaux de l’ASBL Ecoges,
5 Rue de la Gare du Nord à Thuin.

(Renseignements et réservations : 071/59.48.49)

« L’économie est une chose trop sérieuse pour être attribuée aux seuls économistes »

Ex-trader, chroniqueur, écrivain, conférencier, chercheur … Paul Jorion nous fera l’immense honneur et le grand plaisir de déposer ses valises à Thuin pour une conférence à ne pas rater pour essayer de mieux comprendre ce système économique qui dirige notre monde. Paul Jorion, né le 22 juillet 1946 à Bruxelles, est titulaire de la chaire « Stewardship of Finance » à la Vrije Universiteit Brussel. Il est également chroniqueur au Monde-Économie et fait partie du Groupe de réflexion sur l’économie positive dirigé par Jacques Attali. Il est diplômé en sociologie et en anthropologie sociale (Docteur en Sciences Sociales de l’Université Libre de Bruxelles). Il a enseigné aux universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et à l’Université de Californie à Irvine. Il a également été fonctionnaire des Nations-Unies (FAO), participant à des projets de développement en Afrique. Paul Jorion a travaillé de 1998 à 2007 dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il avait préalablement été trader dans une banque française. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’économie mondiale dont Investing in a Post-Enron World (McGraw-Hill 2003) un ouvrage en anglais relatif aux répercussions pour les marchés boursiers de la faillite de la compagnie Enron et La crise du capitalisme américain (La Découverte 2007 ; Le Croquant 2009) dans lequel il annonce la crise des subprimes qui se révélera au grand public effectivement quelques semaines plus tard.
Autres ouvrages du même auteur : L’implosion. La finance contre l’économie : ce que révèle et annonce « la crise des subprimes » (Fayard 2008), La crise. Des subprimes au séisme financier planétaire (Fayard 2008), L’argent, mode d’emploi (Fayard 2009), Comment la vérité et la réalité furent inventées (Gallimard 2009), Le prix (Le Croquant 2010), Le capitalisme à l’agonie (Fayard 2011) et La guerre civile numérique (Textuel 2011). Misère de la pensée économique (Fayard 2012), La survie de l’espèce (Futuropolis/Arte 2012) avec Grégory Maklès et Comprendre les temps qui sont les nôtres (Odile Jacob 2014). Paul Jorion tient un blog qui annonce une moyenne mensuelle de
160 000 connexions: http://www.pauljorion.com