Back to Top
 
 
 

Education permanente

  • Comité consultatif des aînés de THUIN (2009 – 2019) 10 ans déjà ! 3 avril 2020


    Le CCA-T s’est donné pour mission :
    * de réfléchir au vécu présent, futur des aînés au coeur de la société dans un souci de respect, de bien être ,de dignité et de leur donner toute leur place et la place qu’ils méritent.
    * de réfléchir sur les attentes, les besoins, les préoccupations et les droits des aînés.
    * de sensibiliser, d’interpeller les autorités afin d’améliorer la qualité de vie.
    * de mener des actions avec et pour les aînés de façon à apporter des réponses concrètes aux problématiques qui leur sont propres.

    Les réalisations à notre actif !

    – Rencontres mensuelles des membres du CCA-T qui portent l’ensemble des projets dans l’élaboration des idées, la conception des projets, la réalisation et l’évaluation de ceux-ci.
    – Enquête- recherche en 2016 sur les besoins, les attentes et les préoccupations de la vie quotidienne par des contacts individuels et l’organisation de focus-groupes.
    – Des conférences en 2015,2016 et 2018 sur la maladie d’Alzheimer en partenariat avec la bibliothèque de Thuin.
    – La mise en place en septembre 2017 d’un Alzheimer Café à Gozée qui se réunit tous les 2èmes mardis du mois. Déjà deux ans d’existence et une forte participation régulière.
    – Novembre 2017, partenaire du « Salon des aînés » de la ville de Thuin avec un stand .
    – Participation de membres du CCA-T à l’action de la bibliothèque « Livres à domicile » auprès d’aînés en difficulté de se déplacer.
    – Conférence en octobre 2017 assurée par l’Observatoire de la Santé du Hainaut « dans quelle ville, je veux vivre ? » (VADA :ville amie des aînés) ainsi qu’intervention de la police « Germinalt sur la prévention des vols et la sécurité dans les habitations.
    – Février 2018, rencontre d’associations de terrain en vue de la création d’une plateforme des « solidarités locales ».
    – En 2018, enquête avec l’aide logistique de l’Observatoire de la santé du Hainaut et réalisation d’un livre blanc de revendications en vue des élections communales d’octobre 2018.
    – 2019-2021 : campagne sur l’isolement des personnes âgées dans la ville et les villages avec (17 septembre ) une conférence « témoignages « à la bibliothèque, un colloque en préparation en 2020 et la mise en place d’un réseau de voisins , de bénévoles vigilants et solidaires.

    Envie de nous rejoindre ?
    Une question ?
    Contacts : Présidence : M.Gailly : 0495/83.49.03.
    Secrétaire : JM.Mal : 0472/44.92.55.

  • Communication gouvernementale 5 avril 2020

    + d’ informations et services officiels :

    https://www.info-coronavirus.be/fr/faqs/

  • Haute-Sambre en Transition et le Carol’Or…. 9 avril 2020

    Depuis janvier 2020, notre asbl est devenue partenaire du Carol’Or, monnaie alternative du « grand » Charleroi.
    Pourquoi ? Parce que ces monnaies complémentaires permettent de concrétiser au mieux la transition (circuits cours, productions locales, économie réelle, …)
    et parce que le groupe porteur de Charleroi avait amené à maturité un projet couvrant le Hainaut oriental et la Haute Sambre.
    Comment cela marche ?
    1 CR = 1 euro
    Un partenaire (producteur, maraîcher, artisan, fournisseur de services, …) adhère au réseau en signant une charte, en devenant membre de l’asbl (25€/an) et en s’engageant à employer le Carol’Or.
    Un client achète des CR et les emploie pour payer ses achats (dans le réseau = chez les partenaires), en cash uniquement.
    S’en procurer ?
    Soit dans un comptoir de change,à Thuin, La Baraque à Vrac, rue t’Serstevens
    à Lobbes, Les P’tits Beurres, rue de l’Entreville
    à Erquelinnes, en appelant Philippe DUBOIS au 0483 420 787
    Soit en se faisant rendre de la monnaie en CR auprès d’un partenaire.
    Où les dépenser ?
    Actuellement, le réseau compte plus de 130 partenaires et de nombreux anciens fournisseurs du Cellier, comme Le Spamboux, Feel Food, Apibizz, Le Pré en Bulle et Olila, en font partie.
    En savoir plus :

    Liste des partenaires
    www.carolor.org

  • Atelier DÉCLIC#32. 15 avril 2020

    ARRÊT SUR IMAGE/HAUTE SAMBRE/DÉCLIC

    Le groupe de photographes « Arrêt sur image/Haute Sambre/Déclic« , créé et animé par le Centre Culturel de Thuin Haute Sambre, expose ses créations. Résultats des nombreuses explorations du territoire de la Haute Sambre par de grands amateurs de clichés, les œuvres présentées reflètent notre somptueux bassin de vie. Venez découvrir ces images arrêtées et rêver devant les portraits magiques et insoupçonnés du territoire qui nous entoure.

    Une coopérative de photographes

    (Groupe Facebook DÉCLIC#32)

    définit ensemble une fois par mois des thèmes de « chasse » qu’ils explorent à leur guise au fil du mois suivant, selon leur temps disponible, en groupe ou en individuel, selon les envies et les techniques qui les motivent. Dix images par thème sont partagées via un lien caché sur le site du Centre Culturel, secrète caverne. La réunion suivante permettant aux participants d’échanger sur le trésor photographique mutualisé, rassemblé durant le mois écoulé.Le Centre Culturel, en accord avec le groupe, mettra en place une deuxième exposition, à l’été 2019. Nous espérons trouver les moyens d’une édition papier, un catalogue représentatif de cette aventure partagée.

    Les thèmes envisagés sont :

     

    Cette liste est bien sûr non exhaustive et sera enrichie lors de chaque réunion mensuelle.

    Les sorties sont programmées chaque 3ième samedi du mois à 9h au départ du Centre Culturel de Thuin Haute Sambre (32, rue des Nobles 6530 Thuin).

    GRATUIT.

    Infos & inscriptions :

    Johan BOEYKENS0476/285 985.

    Pan d’accès : Centre culturel de Thuin Haute Sambre

    Le groupe reste bien évidemment ouvert. Bienvenue à tous.

  • Conférence citoyenne : Pourquoi les ZAD ? Faire monde autrement 23 avril 2020

    L’asbl d’éducation permanente VIE-ESEM, en collaboration avec le Centre Culturel Haute Sambre, vous invite à sa prochaine conférence citoyenne :

    Pourquoi les ZAD ? Faire monde autrement

    L’asbl d’éducation permanente VIE-ESEM, en collaboration avec le Centre Culturel Haute Sambre, vous invite à sa prochaine conférence citoyenne : Pourquoi les ZAD ? Faire monde autrement

    « Que se passe-t-il exactement sur une ZAD ?
    Pourquoi celles-ci ne cessent-elles pas lorsque le projet auquel les Zadistes s’opposent est abandonné ?
    Et si les ZAD n’étaient pas de « simples » mouvements de contestation, mais des expériences, chaque fois singulières, visant à habiter un lieu autrement ? 

    Face à des sociétés de contrôle de plus en plus performantes, qui paramètrent jusqu’aux odeurs de certains lieux pour orienter les comportements dans un sens voulu par avance, confrontés à une crise écologique qui voit disparaître de plus en plus d’espèces animales et végétales, les Zadistes tentent peut-être de recomposer un monde dans lequel les humains pourraient vivre plus libres et plus riches des nouvelles relations qu’ils tissent avec le vivant. » 

    Pour nous éclairer sur ces questionnements, nous aurons le plaisir de recevoir une fois encore :

    Monsieur Damien DARCIS,

    Docteur en Philosophie & Professeur à l’UMONS.

    Il partagera avec nous, ses recherches et ses réflexions sur le sujet qui nous préoccupe et il réagira aux interpellations qu’il vous plaira de formuler !

     

    Nous vous donnons rendez-vous le Jeudi 23 avril 2020, dès 19 heures 30, au Centre Culturel Haute Sambre – Rue des Nobles, 32 à 6530 Thuin.

    Entrée gratuite, invitation cordiale à tous. Le verre de l’amitié est offert.

    Contact : asbl VIE-ESEM – Laurent Bredun – 071/58.96.16

  • Conférence citoyenne – La Belgique : stop au consensus ? 28 mai 2020

    L’asbl d’éducation permanente VIE-ESEM, en collaboration avec le Centre Culturel Haute Sambre, vous invite à sa prochaine conférence citoyenne :

     

    La Belgique: stop au consensus ?

    conférence citoyenne : La Belgique: stop au consensus?

    « La Belgique est connue pour être une terre de consensus. Les observateurs politiques s’étonnent souvent de cette culture, cette capacité à trouver des compromis entre des positions au départ très éloignées. A certains moments, ils remarquent que ces consensus sont moins aisés à atteindre qu’il n’y paraît. Les politologues comme Arend Lijphart décrivent les Etats suivant le nombre d’institutions de consensus ou de logique majoritaire qu’ils comprennent. La Belgique est, de ce point de vue, consensuelle à 9/10. Ces institutions et cette culture de consensus permettent de fabriquer des décisions collectives mais ces décisions sont-elles bonnes? sont-elles optimales? Le coût en terme d’efficacité et d’efficience n’est-il pas énorme? Et, si on passe d’une logique de consensus à une logique majoritaire, que pourrait-il se passer? »

    Pour nous éclairer sur ces questionnements, nous aurons le plaisir de recevoir :

    Monsieur Geoffrey GRANDJEAN

    Docteur en Sciences politiques et sociales – Chargé de cours à l’Université de Liège

     

    Il partagera avec nous, ses recherches et ses réflexions sur le sujet qui nous préoccupe et il réagira aux interpellations qu’il vous plaira de formuler !

    Nous vous donnons rendez-vous le Jeudi 28 Mai 2020, dès 19 heures 30, au Centre Culturel Haute Sambre – Rue des Nobles, 32 à 6530 Thuin.

    Entrée gratuite, invitation cordiale à tous. Le verre de l’amitié est offert.

    Contact : asbl VIE-ESEM – Laurent Bredun – 071/58.96.16